Devenez membre

Sport International

FIA WTCR : une victoire pour Vernay, 3e du championnat !

10 avril 2018

La très attendue Coupe du Monde pour voitures de tourisme (FIA WTCR – World Touring Car Cup) a pris son envol ce week-end sur le circuit urbain de Marrakech. Selon le nouveau format, trois courses sont au menu et l’une d’entre elles a été remportée par une Audi RS 3 LMS, en l’occurence celle pilotée par le Français Jean-Karl Vernay.

Quatrième de la première course, le champion en titre du TCR International s’imposait dans la seconde en s’offrant en outre le meilleur tour. Ayant encore marqué les points de la 9e place dans la Course 3, le pilote de l’Audi Sport Leopard Lukoil Team (derrière lequel on retrouve l’équipe WRT) a d’emblée affiché ses ambitions puisqu’il occupe la 3e place du championnat derrière l’expérimenté Gabriele Tarquini et le Champion du Monde 2017 Thed Björk.

Malheureusement, les autres pilotes Audi ont connu nettement moins de réussite. Équipier de Vernay dans l’Audi Sport Leopard Lukoil Team, l’Écossais Gordon Shedden est 12e du classement provisoire après avoir terminé 5e de la première course et 11e de la troisième confrontation.

Dans le clan Comtoyou, on rêvait clairement d’un meilleur début de saison ! Frédéric Vervisch a été impliqué dans un accrochage dès le départ de la Course 1, puis auteur d’une autre touchette suite à des problèmes de freins. Après trois abandons, le pilote Audi Sport customer racing a déjà le regard tourné vers le prochain rendez-vous !

Ses équipiers ont quitté le Maroc assez déçus eux aussi. Denis Dupont a décroché une 13e place en Course 1, juste derrière son équipier Nathanaël Berthon. Mais le pilote du RACB National Team a rencontré un gros problème de freins lors de la seconde séance d’essais qualificatifs, dimanche matin, et il est violemment sorti de la piste. Son Audi étant trop endommagée, il n’a même pas pu prendre le départ des Courses 2 et 3.

Autre pilote Comtoyou Racing, Aurélien Panis a quant à lui pris une 15e place dans la Course 2 comme meilleur résultat. Autant dire que Jean-Michel Baert et ses hommes auront soif de revanche sur le Hungaroring, près de Budapest, les 28 et 29 avril prochains !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer