Devenez membre

Sport National

Une quattro Groupe B dans les épreuves régionales

23 septembre 2015

Passionné de la marque Audi, Jacques Fiévez s’est lancé il y a 12 ans un sacré défi : restaurer une Audi quattro Groupe B ayant disputé le Dakar en 1985. « C’est la seule monture de ce type qui existe encore », explique Jacques. « Je l’ai achetée en 2003 grâce à un ami du club Audi Héritage. J’ai énormément travaillé à sa restauration depuis lors. La première récompense a été de la voir exposée à Autoworld  l’hiver dernier lors de l’exposition sur les 35 ans de l’Audi quattro. »

Véritable bijou, cette quattro aurait pu rester un objet de musée ou de collection, trônant fièrement dans un garage. Mais pourtant, Jacques Fiévez a pris à son volant le départ du dernier Rallye de la Semois, une épreuve du Championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles des Rallyes.

« Je me suis parfois demandé quelle mouche m’a piqué de vouloir faire à nouveau mordre la poussière à cette quattro qui en a déjà tellement dégusté », sourit le citoyen de Bas-Oha. « Mais en fait, je ne l’imaginais pas autrement. Qu’elle soit une pièce de collection, certes, mais ma motivation était aussi qu’elle soit « vivante », si on peut dire. »

Engagé dans la catégorie Prov’Historic, Jacques avait promis de ménager sa belle. Mais une fois le casque sur la tête, l’esprit de compétition était le plus fort. Malgré une légère sortie de route et quelques ratés moteur en fin de parcours, la vénérable quattro de Jacques Fiévez a rejoint l’arrivée. Un moment en deuxième position, Jacques et son copilote – Maxime Frère – sont ensuite rentrés un peu dans le rang en accumulant pas mal d’aventures. Mais ils ont atteint leur objectif en voyant le podium d’arrivée. En bonus, ils se sont offert une place dans le top 5 de la catégorie Prov’Historic. Bravo Jacques pour ce résultat qui récompense les innombrables heures de travail !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer