Devenez membre

Sport International

Formula E Monaco : Abt et di Grassi malchanceux

13 mai 2019

Neuvième rendez-vous du Championnat FIA de Formula E, l’e-Prix de Monaco n’aura pas souri aux pensionnaires de l’Audi Sport ABT Schaeffler Team ce week-end. Malgré un bon niveau de performance, Lucas di Grassi et Daniel Abt ont joué de malchance et sont repartis bredouilles de la Principauté.

En s’élançant respectivement 13e et 16e sur la grille de départ, di Grassi et Abt savaient que leur tâche s’annonçait compliquée sur un circuit où les dépassements sont rares et difficiles. Le Brésilien parvenait toutefois à revenir à la 8e position à la mi-course… avant de se faire tasser dans le rail de sécurité par Alexander Sims. « C’est extrêmement frustrant d’abandonner ainsi ! Nous avions l’opportunité de marquer des points importants dans l’optique du championnat… », a réagi Lucas qui est désormais cinquième au classement « Pilotes », à 17 unités de la tête.

De son côté, Daniel Abt pensait avoir sauvé l’honneur en franchissant la ligne d’arrivée à la huitième place. Mais c’était sans compter sur une pénalité de dix secondes (contact avec Oliver Turvey) qui reléguait le pilote allemand au quinzième rang.

Pas plus de réussite non plus dans les rangs du Envision Virgin Racing puisque Robin Frijns et Sam Bird étaient tous les deux pris dans des accrochages. Dommage, car les deux e-tron FE05 privées avaient aussi le potentiel pour terminer dans le Top 10. L’équipe cliente conserve toutefois sa deuxième place provisoire au championnat juste devant la formation officielle.

Malgré ce week-end à oublier, les représentants de la marque aux anneaux sont toujours en lice pour le titre tant chez les « Pilotes » qu’au classement des « Teams ». De quoi garder leur motivation intacte au moment d’aborder l’e-Prix de Berlin le 25 mai prochain ! 

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer