Devenez membre

Sport International

DTM : Un week-end presque parfait pour Audi à Misano !

10 juin 2019

Avec la victoire du Suisse Nico Müller dimanche et un total de quatre podiums sur les deux courses, Audi a encore vécu un week-end plus que satisfaisant sur le circuit italien de Misano, théâtre de la troisième épreuve du DTM.

La journée du samedi s’était déroulée de manière presque parfaite pour les Audi RS 5 DTM. La marque aux anneaux avait frappé très fort en qualifications avec la pole pour René Rast, décidemment dans tous les bons coups, devant un excellent Jonathan Aberdein, Loïc Duval et Robin Frijns.

En course, la sortie de la voiture de sécurité a permis à la BMW de Marco Wittmann de prendre la tête pour s’imposer. La marque aux anneaux s’en tirait néanmoins très bien grâce à la 2e place de René Rast devant Loïc Duval, dont c’était le tout premier podium de la saison. Il était le dernier pilote officiel Audi Sport à ne pas encore avoir goûté au champagne avant cette course. C’est dire si les représentants d’Ingolstadt sont omniprésents aux avant-postes en ce début d’exercice 2019 !

Après avoir manqué la victoire le samedi, Audi s’est rattrapé le dimanche grâce à Nico Müller. Parti 4e, le Suisse a réussi un excellent départ pour s’installer 2e avant de profiter des ennuis du leader René Rast, qui a vécu une course agitée. Parti en pole, l’Allemand a perdu du terrain en s’accrochant avec Jonathan Aberdein et Marco Wittmann. Ce qui ne l’a pas empêché de reprendre la tête après quelques tours avant d’être victime d’une crevaison. Nico Müller ne s’est alors pas fait prier pour remporter son deuxième succès en DTM, trois ans après une première victoire sur le circuit urbain du Norisring.

Malgré sa crevaison, René Rast grimpait à nouveau sur le podium en terminant cette fois 3e. Son excellent week-end permet au champion 2017 de prendre la tête au championnat avec 10 points d’avance sur Philipp Eng et 17 sur Nico Müller. Au classement constructeurs, Audi dispose désormais de 77 unités de plus que BMW.

De son côté, l’équipe belge Team WRT continue sa progression. Le Sud-Africain Jonathan Aberdein a fait sensation en qualifications avec le 2e temps le samedi et le 3e le dimanche. En course, il a manqué un peu d’expérience et il s’est contenté des 8e et 7e places. Mais c’est de bon augure ! Satisfaction aussi pour la star du MotoGP Andrea Dovizioso, qui a impressionné par sa rapide adaptation au DTM. Le pigiste de luxe de WRT a terminé 12e puis 15e. Il était même à la lutte pour le top 10 en Course 2 avant de partir en tête à queue. Alors qu’il avait tout à découvrir, le pilote Ducati a brillamment relevé le défi !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer