Devenez membre

Sport International

Blancpain GT Series : un week-end mitigé et une grosse frayeur pour le Belgian Audi Club Team WRT

3 juin 2019

Le Circuit Paul Ricard, qui accueillait ce samedi la troisième épreuve de la Blancpain GT Series Endurance Cup, n’a pas été tendre avec le Belgian Audi Club Team WRT. Dès le deuxième tour des 1000 Km du Paul Ricard, Ezequiel Perez-Companc était percuté à l’arrière par la Bentley de Derek Pierce en abordant – à près de 280 km/h – la rapide Courbe de Signes. Alors que l’Audi R8 LMS #2 partait en perdition, le jeune Argentin emmenait avec lui la Ferrari de Florian Scholze et les deux voitures percutaient les rails de sécurité avec une extrême violence. Non seulement c’en était déjà fini des espoirs d’Ezequiel et de ses équipiers, Alex Riberas et Dries Vanthoor, mais il planait aussi une certaine inquiétude quant à l’état de santé du pilote de l’Audi. Emmené au centre médical, puis dans les hôpitaux de La Ciotat et de Marseille, Ezequiel subissait plusieurs examens approfondis. Finalement, les nouvelles étaient rassurantes et on pouvait pousser un ouf de soulagement au sein du Belgian Audi Club Team WRT.

La mieux placée des Audi « belges » sur la grille de départ (avec une 12e position), la R8 LMS #10 de Charles Weerts, Rik Breukers et de Norman Nato mettait toutefois du baume au cœur de toute l’équipe. Alors qu’il ne dispute que sa première saison en GT, le jeune Belge s’offrait notamment le luxe de pointer à un moment dans le Top 5 et de croiser le fer avec de véritables références dans le monde du GT3. Mais alors que l’Aubelois de 18 ans terminait son relais, il était bloqué durant une neutralisation par une Lamborghini évoluant au ralenti (crevaison) et qu’il lui était interdit de dépasser. La perte de temps faisait plonger la #10 dans le classement. S’il affichait un bon rythme, Rik Breukers perdait un peu de temps dans un tête-à-queue avant que le Français Norman Nato, très convaincant pour ses débuts dans la série, ne termine le travail avec une 13e place finale ne reflétant pas le potentiel de l’équipage.

Plus que jamais, tous les regards du Belgian Audi Club Team WRT sont tournés vers le Circuit de Spa-Francorchamps et les TOTAL 24 Hours of Spa, qui auront lieu du 25 au 28 juillet. Avant cela, les 29 et 30 juin, la compétition phare pour les GT3 repassera en mode sprint avec la course à Misano du Blancpain GT World Challenge Europe.

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer