Devenez membre

Sport International

Carton plein pour le Belgian Audi Club Team WRT et Mies-Riberas à Misano

25 juin 2018

Le sixième rendez-vous de la Blancpain GT Series – le troisième de la Sprint Cup – a une fois de plus démontré toutes les qualités du Belgian Audi Club Team WRT. L’équipe belge a en effet marqué les esprits alors que les Audi R8 LMS n’étaient pas les plus rapides sur le circuit de Misano. Mais sur la côte adriatique, la formation de Baudour a réussi un week-end presque parfait !  

Lors de la première course, Alex Riberas et Christopher Mies s’élançaient depuis la 2e place. L’Espagnol profitait de l’abandon de la Mercedes de tête pour récupérer le leadership… avant de se faire déborder par Nico Bastian (Mercedes). Après le pit stop, Christopher Mies repartait avec le couteau entre les dents et alignait quelques très bons tours, ce qui lui permettait de récupérer le commandement après la phase des arrêts au stand. Mis sous pression par Raffaele Marciello (Mercedes) en fin de course, l’Allemand ne tremblait pas pour aller chercher une éclatante victoire. Will Stevens et Dries Vanthoor auraient pu viser le podium eux aussi, mais un problème à la roue arrière gauche en décidait autrement et la #2 devait renoncer à la mi-course.

Parti depuis la 17e place, Stuart Leonard s’était offert d’emblée une belle remontée que poursuivait Sheldon van der Linde. Dès lors, l’Audi #17 prenait la 7e place sous le drapeau à damier. On notait aussi le très beau Top 10 du Belge Adrien de Leener et du jeune Suisse de 18 ans Ricardo Feller, qui débutaient en Sprint Cup avec l’équipe WRT.

Dimanche, le Belgian Audi Club Team WRT faisait mieux encore. Troisième sur la grille de départ, Christopher Mies se montrait opportuniste dès le premier tour en prenant la 2e position. Il mettait tellement sous pression Raffaele Marciello que celui-ci commettait une erreur en mordant trop à la corde d’un virage. Avec une voiture légèrement endommagée, l’Italien ne pouvait rien faire pour résister au pilote Audi déchaîné. À partir de là, la R8 LMS #1 creusait l’écart et un excellent pit stop des mécanos WRT permettait à Alex Riberas de gérer la fin de course assez aisément. Derrière, Dries Vanthoor et Will Stevens livraient une très belle prestation eux aussi. Partis depuis la 6e place, les deux hommes se glissaient au 2e rang grâce à la bonne stratégie de l’équipe et un excellent pit stop (une fois de plus). Ils marquaient ainsi des points importants pour le championnat. Sheldon van der Linde et Stuart Leonard terminaient au 7e rang sur la #17 et la paire Adrien de Leener-Ricardo Feller se classait 13e.

Les mécanos du Belgian Audi Club Team WRT ont une fois de plus remporté le Pirelli Pit Stop Award (pour les changements de pneus les plus rapides) et l’équipe belge a creusé l’écart dans le classement des Teams. Chez les Pilotes, Christopher Mies et Alex Riberas sont désormais en tête de la Sprint Cup (qui se poursuivra à Budapest les 1er et 2 septembre) et ils ont conforté leur leadership dans la Blancpain GT Series. Voilà une belle manière d’aborder les Total 24 Hours of Spa !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer