Devenez membre

Sport International

DTM Norisring : Ekström prend les commandes du championnat !

4 juillet 2017

Ce week-end, le DTM faisait étape sur le Norisring, un circuit routier de 2.3 kilomètres seulement mais ô combien atypique. Pour Audi, ce rendez-vous constitue aussi la course à domicile, l'usine d'Ingolstadt n'étant située qu'à 90 kilomètres de Nuremberg. Si la victoire n'a pas voulu sourire à la marque aux quatre anneaux, celle-ci pouvait se réjouir de la prestation de Mattias Ekström, nouveau leader du championnat chez les Pilotes.

Samedi, le Suédois a fait parler son savoir-faire dans des conditions délicates, le départ ayant été donné sur une piste humide s'asséchant peu à peu. Parti depuis la sixième position, Ekström a terminé troisième (dans les échappements de Maxime Martin), offrant ainsi un huitième podium à Audi cette saison. De son côté, Jamie Green – septième – a aussi marqué de précieux points dans l'optique du championnat Constructeurs. Deux places plus loin, on retrouvait Nico Müller.

Moins de chance par contre pour les deux Allemands René Rast et Mike Rockenfeller ! En première ligne (2e) sur la grille de départ, Rast n'a pu profiter de sa bonne qualification. Un drive-through pour avoir mordu la ligne de sortie des stands l'a en effet éloigné du Top 10. Rockenfeller s'est vu octroyer la même pénalité suite à un contact avec Eduardo Mortara, ce qui l'a relégué au 13e rang, juste derrière son compatriote. Le Français Loic Duval a fini 15e.

La seconde joute du meeting de Nuremberg aura été particulièrement agitée, avec l’interruption de la course par drapeau rouge au 33e tour suite au violent crash impliquant Rockenfeller et Gary Paffett. "Rocky" s'en est sorti avec une fracture d'un métatarse au pied gauche et son adversaire avec quelques bleus. Plus de peur que mal donc pour les deux hommes.

Niveau résultat, Ekström a une nouvelle fois le mieux représenté les intérêts d’Audi à bord de la RS5 DTM #5. En bataille pour la troisième place, il s'est finalement classé quatrième au terme d'un finish à couper le souffle... avec trois voitures de front sur la ligne d'arrivée ! Le Britannique Green a, quant à lui, limité les dégâts en remontant de la 14e à la 8e position. Müller et Duval ont conclu la Course 2 respectivement aux 13e et 15e rangs. Tout comme "Rocky", Rast a été contraint à l'abandon à mi-parcours à cause d'un accrochage, perdant de ce fait la tête du classement des Pilotes.

Avant de rejoindre Moscou dans trois semaines pour passer le cap de la mi-saison, Audi est pour l'instant en position de force et est en tête dans tous les championnats : Pilotes (avec Mattias Ekström), Équipes (Audi Sport Team Rosberg) et Constructeurs !                

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer