Devenez membre

DTM : Ekström toujours leader, malgré tout !

DTM : Ekström toujours leader, malgré tout !

13 septembre 2017

Le DTM faisait étape ce week-end dans l’Eifel, sur le Circuit du Nürburgring, pour l’antépénultième rendez-vous de sa saison. Un meeting que les troupes d’Audi Sport savaient aborder dans des conditions difficiles. Selon le principe du "Performance weight", toutes les Audi RS5 DTM devaient en effet embarquer un lest de 25 kg particulièrement pénalisant.

Samedi, dans des conditions météorologiques changeantes, René Rast était le meilleur pilote de la marque aux anneaux, tant lors des essais qualificatifs (7e) que lors de la première course, où le rookie s’offrait un nouveau Top 5. Un seul autre pilote Audi rentrait dans les points : Jamie Green. Pourtant, le Britannique était mal embarqué puisqu’il pointait à un moment à la 18e et dernière position. Mais un pit stop très tardif sur une piste séchante lui permettait de s’emparer de la 6e place.

A l’inverse, Mattias Ekström ne connaissait guère de réussite. Le Suédois pouvait peut-être revendiquer un podium quand il choisissait de passer très tôt aux pneus slicks. Malheureusement, le retour de la pluie le contraignait à un deuxième changement de pneumatiques et il devait donc se contenter de la 15e place finale.

Dimanche, sur une piste sèche cette fois, le poids supplémentaire embarqué causait de gros soucis aux pilotes Audi. Lors des essais, Jamie Green était le mieux placé d’entre eux à la… 11e position seulement, soit deux rangs devant Mattias Esktröm.

Mais à force d’abnégation, le Suédois prenait la 6e place de cette seconde course devant le Britannique, les deux pilotes marquant ainsi des points importants dans l’optique de la course au titre. Par contre, René Rast ne figurait pas parmi les dix premiers après être parti du fond de la grille.

Au soir de ce week-end au Nürburgring, les positions au championnat se sont resserrées avec un Mattias Esktröm toujours leader, mais 9 points seulement devant le pilote Mercedes Lucas Auer. René Rast pointe à 12 longueurs en 3e position, Jamie Green (5e à 23 points) et Mike Rockenfeller (6e à 26 points) étant encore en lice eux aussi pour la couronne. Pas moins de 112 points (en course et en qualif) seront en effet à distribuer lors des deux derniers rendez-vous, à Spielberg dans deux semaines puis à Hockenheim mi-octobre. Voilà qui promet !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer