Devenez membre

Sport International

Blancpain Sprint Cup Zolder : un très haut niveau de performance, mais de la frustration pour le Belgian Audi Club Team WRT

9 avril 2018

Le Belgian Audi Club Team WRT a été un des acteurs majeurs de l’épreuve d’ouverture de la Blancpain GT Series Sprint Cup à Zolder. À domicile, les Audi R8 LMS de l’équipe belge ont été très performantes, mais c’est pourtant un sentiment de frustration qui prédominait dimanche soir. Il devait être écrit quelque part que la formation dirigée par Vincent Vosse ne pourrait pas goûter à la victoire cette fois…

La première course voyait pourtant la formation de Baudour placer ses quatre équipages dans le top 7. Mais alors qu’il était parti depuis la pole position et qu’il avait mené le début de course, Dries Vanthoor était gêné par un concurrent qui se faisait prendre un tour au moment de s’engouffrer dans la pit lane. Et quand Will Stevens reprenait la piste, il voyait la Lamborghini de Mirko Bortolotti lui passer littéralement sous le nez. Le duo de la #2 terminait donc à la 2e place, juste devant la #1 d’Alex Riberas et Christopher Mies. Remontés au 5e rang après quelques magnifiques manœuvres de dépassement, les champions en titre Robin Frijns et Stuart Leonard marquaient des points pour le championnat. Quant à la #3, engagée en Silver Cup pour Gilles Magnus et Alessio Picariello, elle s’imposait brillamment dans sa catégorie tout en prenant une magnifique 7e place au général. Après le quatrième temps des essais signé par Gilles Magnus pour sa toute première course en GT, les deux jeunes Belges confirmaient ainsi leur statut de révélations du week-end.

Avant même le départ de la Course 2, une pénalité infligée à Robin Frijns pour avoir touché un cône lors des essais qualificatifs (ce qui poussait la Direction de course à sortir un drapeau rouge) privait le pilote Audi en DTM de sa pole position. Très en colère, le Néerlandais était relégué à la 11e place sur la grille de départ.

Malgré un départ un peu manqué de Will Stevens (deuxième sur la grille, mais troisième à la fin de son relais), l’Audi #2 se retrouvait au commandement après le pit stop obligatoire et Dries Vanthoor semblait filer vers la victoire. Mais le Belge écopait d’une pénalité pour avoir touché un cône en quittant la pit lane. Contraint de repasser par la voie des stands pour purger son Drive Through, le héros local repartait au combat et… se voyait à nouveau pénalisé, cette fois pour un dépassement jugé trop viril alors qu’il prenait la 7e place. Finalement, l’Audi R8 LMS #2 terminait au 11e rang, à la porte des points. Christopher Mies et Alex Riberas écopaient, eux aussi, d’un Drive Through (pour excès de vitesse dans la pit lane). Cinquièmes au moment de passer sous le drapeau à damier, Robin Frijns et Stuart Leonard étaient donc les meilleurs représentants du Belgian Audi Club Team WRT, juste devant Alessio Picariello et Gilles Magnus, 6e du classement général et à nouveau vainqueurs de la Silver Cup. De quoi mettre du baume au cœur à une équipe qui méritait mieux !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer